Formation aide-soignante

Le diplôme d’État d’Aide-Soignant

L’obtention du Diplôme État d’Aide-Soignant permet l’exercice de la profession dans des établissements de santé des secteurs sanitaire, social et médico-social: hôpitaux publics et privés, cliniques, centres de rééducation, établissements de soins de suite et de réadaptation . Il permet également l’exercice à domicile en Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) et en Hospitalisation à Domicile (HAD). A noter que les IFAS de Dinan et de Saint-Malo proposent des stages en Europe (Suisse notamment).

Une évolution possible vers la profession d’infirmier

Les titulaires du Diplôme d’État d’Aide-Soignant justifiant au minimum  de trois années d’exercice en équivalent temps plein bénéficient d’un dispositif spécifique d’admission en formation infirmière (une épreuve écrite) (voir chapitre concours) et d’une dispense de scolarité.

Des passerelles vers d’autres diplômes

Les titulaires du Diplôme d’État d’Aide-Soignant bénéficient  d’une dispense de scolarité (certaines unités d’enseignement) dans le cadre de l’obtention de diplômes: auxiliaire de puériculture, ambulancier, aide-médicopsychologique.

Les titulaires du baccalauréat professionnel « Accompagnement, soins, services à la personne » (ASSP) et du baccalauréat professionnel « services aux personnes et aux territoires » (SAPAT) bénéficient d’une dispence de scolarité (certaines unités d’enseignement). Ces titulaires d’un de ses deux baccalauréats ont le choix entre un cursus partiel ou un cursus complet.

Aides financières possibles

L’Institut de formation vous accompagne dans vos démarches en partenariat avec Pôle emploi,  le Conseil régional de Bretagne et votre employeur le cas échéant.

–          Allocation versée par Pôle emploi : Prendre contact avec Pôle emploi

–          Congé individuel de formation (CIF) : Contacter l’employeur puis l’organisme qui gère cette aide : Fongecif, Uniformation, Promofaf…

–         Bourses d’études : Les élèves aides soignants peuvent bénéficier de bourses d’études délivrées par le Conseil Régional de Bretagne après admission définitive en formation. Ces bourses sont attribuées en fonction des revenus de l’élève ou de sa famille.

Prise en charge des frais pédagogiques (droits de scolarité) par le Conseil Régional de Bretagne

Les droits de scolarité s’élèvent à 4300 Euros pour l’année 2015 (tarif unique pour tous les IFAS en Bretagne).

Le Conseil Régional de Bretagne ( www.region-bretagne.fr ) a institué la gratuité de la formation (prise en charge des droits de scolarité).