Nos finalités

« Former les esprits sans les conformer, les enrichir sans les endoctriner, les armer sans les enrôler, leur communiquer une force dont ils puissent faire leur force, les séduire au vrai pour les amener à leur propre vérité, leur donner le meilleur de soi sans attendre ce salaire qu’est la ressemblance ».

Jean ROSTAND, Discours de réception de M. Jean Rostand à l’Académie française.

Nous visons la formation de professionnels de la santé :

– respectueux d’autrui, de leur environnement et d’eux-mêmes,
– dotés d’une éthique professionnelle,
– autonomes,
– responsables,
– réflexifs,
– aptes à travailler au sein d’une équipe pluriprofessionnelle,
– capables d’identifier les besoins de la ou des personnes soignées et les signes d’alerte et de prendre des décisions dans les limites de leur champ de compétences.

Notre mission est d’accompagner chaque élève :

– dans sa propre construction d’aide-soignant qui développe la connaissance de soi et d’autrui,
– dans la construction de son identité professionnelle,
– dans la construction de son projet professionnel.

La finalité de l’Institut est d’accompagner dans leur formation des aides-soignants en devenir, dans la construction de leurs compétences, telles que définies par le référentiel de compétences :

– accompagner une personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne en tenant compte de ses besoins et de son degré d’autonomie ;
– apprécier l’état clinique d’une personne ;
– réaliser des soins adaptés à l’état clinique de la personne ;
– utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l’installation et la mobilisation des personnes
– établir une communication adaptée à la personne et à son entourage ;
– utiliser les techniques d’entretien des locaux et du matériel spécifiques aux établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux ;
– rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins ;
– organiser son travail au sein d’une équipe professionnelle.

Et ce, en situant son action et les limites de son action dans une équipe de travail dont le but est de maintenir ou de restaurer la santé des personnes prises en charge.

Extrait du projet pédagogique des IFSI/IFAS de Dinan et de Saint-Malo